Plan d'Épargne en Actions (PEA)

Plan d'Épargne en Actions (PEA)

Avantages

  • Un outil pour investir en bourse
  • Possibilité d'accéder à plusieurs de valeurs européenne
  • Accessible dès 18 ans
  • Versements possibles jusqu'à 150 000 € par PEA
  • Fiscalité avantageuse en matière d'imposition sur le revenu, selon les dispositions fiscales en vigueur

La Banque BCP vous accompagne

QU'EST-CE QUE LE PEA ?

Le Plan d'Épargne en Actions (PEA) vous permet de gérer un portefeuille financier d'actions françaises et étrangères dans des conditions fiscales avantageuses s'il est conservé au minimum 5 ans(1). C’est un outil privilégié permettant de varier vos placements sur de nombreux types de produits financiers (actions, parts sociales, OPCVM).

Avec le PEA vous pouvez opter pour un placement qui vous correspond, en fonction de votre situation financière, de vos projets (objectifs d’investissement, appétence au risque, horizon de placement) et de votre expérience financière.

ACCESSIBLE DÈS 18 ANS

Un PEA peut être souscrit par tout contribuable fiscalement domicilié en France, à raison d'un PEA par contribuable (ou 2 par foyer fiscal dans le cas d'une imposition commune).

Une personne majeure (qui a moins de 21 ans ou moins de 25 ans lorsqu'il poursuit ses études ou quel que soit l'âge lorsqu'il effectue son service militaire) rattachée à un foyer fiscal peut détenir un PEA dont le plafond de versements est limité à 20 000€.

UN RÉGIME FISCAL AVANTAGEUX

Avec le PEA, bénéficiez d'un régime fiscal avantageux(1) pendant la phase de capitalisation et en cas de retrait sous certaines conditions.

Les gains potentiels réalisés au titre des placements effectués dans le cadre du PEA (dividendes, plus-values de cession et autres produits) ne sont imposables à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux qu'en cas de retrait.

L'imposition du PEA dépend de l'antériorité du plan :

  • Tout retrait avant 5 ans entraîne la clôture du plan (sauf en cas de licenciement, invalidité, mise à la retraite anticipée du titulaire ou de son/sa conjoint(e), affectation dans les 3 mois de la création ou reprise d'une entreprise (loi Dutreil), les versements restent possibles sauf dans le cas de la loi Dutreil). Les gains réalisés sont soumis à l'impôt sur le revenu (12,8% applicable par défaut, le client peut opter pour le barème progressif) et soumis aux prélèvements sociaux (17,2%) ;
  • À partir de 5 ans, vous pouvez effectuer des retraits partiels sans clôturer votre PEA ou opter pour une sortie en rente défiscalisée et de nouveaux versements sont possibles. Les gains réalisés sont totalement exonérés d'impôts sur le revenu. Le client reste soumis aux prélèvements sociaux (17,2%).

Mentions légales

(1) Selon la fiscalité en vigueur depuis mai 2019.

Contactez-nous

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel.